rescapé

rescapé

rescapé, ée [ rɛskape ] adj. et n.
rescaper XIIe dial.; adj. et subst. répandu 1906; forme du Hainaut pour réchappé
1Qui est réchappé d'un accident, d'un sinistre. « Nous sommes ceux qui, rescapés, sortent de leurs abris après la catastrophe » (Siegfried). indemne, sauf, sauvé .
2 N. Personne qui a échappé à un accident, un sinistre. survivant. Les rescapés d'un naufrage, d'un incendie. Il « promène toute la nuit dans les rues cette dégaine de rescapé de Buchenwald » (Cl. Simon).
⊗ CONTR. Victime.

rescapé, rescapée adjectif et nom (de rescaper, forme picarde de réchapper) Qui est sorti sain et sauf d'un danger, d'une catastrophe, d'un sinistre. Familier. Qui a été jusqu'au bout d'une entreprise difficile, d'une épreuve sportive très dure : Les rescapés de la traversée de l'Atlantique.rescapé, rescapée (synonymes) adjectif et nom (de rescaper, forme picarde de réchapper) Qui est sorti sain et sauf d'un danger, d'une catastrophe...
Synonymes :
- sauvé

rescapé, ée
adj. et n. Qui est sorti vivant d'une situation dangereuse, d'un accident.
Subst. Les rescapés d'un tremblement de terre.

⇒RESCAPÉ, -ÉE, adj. et subst.
A. — (Personne) qui a échappé à un accident, à une catastrophe. Synon. indemne, sauf, sauvé, survivant. Les passagers rescapés; les rescapés d'un naufrage, d'un incendie; les rescapés des camps de concentration. Les rescapés du front que sont les permissionnaires parmi les vivants (PROUST, Temps retr., 1922, p. 757). En 1920, (...), montant pour la première fois dans ma chaire, à l'Université de Strasbourg libérée — moi rescapé, mais face aux cimetières où dormaient, mal apaisés, les morts de deux générations fauchées dans leur fleur — comme je m'interrogeais, anxieux, sur mon devoir! (L. FEBVRE, Face au vent, [1946] ds Combats, 1953, p. 41).
B. — P. anal. Qui a pu aller jusqu'au bout d'une épreuve difficile. Les rescapés du Tour de France (Lar. Lang. fr.).
REM. Rescaper, verbe trans., rare ou région. (Canada). Sauver. On a eu les plus grandes peines à rescaper le sauveteur. Je l'entendais claquer des dents à vingt pas (DUHAMEL, Journal Salav., 1927, p. 169).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1906 subst. « personne qui a échappé à un accident, un sinistre » (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 26 mai, p. 117: les rescapés de Courrières); 1907 (Lar. mens., avr., p. 29: les rescapés de l'Iéna [cuirassé détruit par explosion le 12 mars 1907]); 1907 adj. (ibid.: un mineur rescapé); 2. 1906 p. ext. (BARRÈS, Cahiers, t. 5, 1er juin, p. 14: les rescapés du suffrage universel). Mot répandu lors de la catastrophe minière de Courrières (Pas-de-Calais) qui a coûté la vie à plus de mille mineurs le 10 mars 1906. Part. passé de rescaper, forme wall. de réchapper; la forme pic. corresp. est récapé, mais c'est la forme rescapé, utilisée par les mineurs et sauveteurs belges, qui a été retenue par les journalistes (cf. Fr. mod. t. 2, p. 74; DAUZAT Ling. fr., p. 297). Fréq. abs. littér.:41. Bbg. KLOZNER (L.). Rescapé. Z. fr. Spr. Lit. 1919, t. 45, p. 154.

rescapé, ée [ʀɛskape] adj. et n.
ÉTYM. XIIe, rescaper, dialectal; adj. et n., répandu 1906; forme du Hainaut pour réchappé, entendue sur les lieux de la catastrophe de Courrières et passée en français central par les comptes rendus de la presse.
Qui est réchappé d'un accident, d'un sinistre. || Les passagers rescapés. Indemne, sauf, sauvé.
1 Il y a eu un tremblement de terre, et nous sommes ceux qui, rescapés, sortent de leurs abris après la catastrophe : certains traits du paysage sont encore reconnaissables, mais ce n'est plus le même pays et l'on ne peut plus s'y comporter de la même façon.
André Siegfried, l'Âme des peuples, I, IV.
N. (1913). Personne qui a échappé à un accident, un sinistre (→ fam. Qui s'en est sorti, s'en est tiré). || Les rescapés d'un naufrage, d'un incendie, d'une collision…, d'une bataille (→ 2. Kaki, cit. 1). || Il n'y a aucun rescapé.
2 (…) à moins qu'il ne dorme pas, ne se couche pas, promène toute la nuit dans les rues cette dégaine de rescapé de Buchenwald (…)
Claude Simon, le Vent, p. 13.
CONTR. Victime.
DÉR. Rescaper.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • RESCAPÉ, ÉE — adj. Qui a échappé à un accident. Substantivement, Un rescapé. Parmi les ouvriers de la mine incendiée on compte une centaine de rescapés. Il n’y eut dans ce naufrage que quelques rescapés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rescapé de bidet — n.m. Handicapé physique …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Le Rescapé — (Ni liv) est un film norvégien d Arne Skouen réalisé en 1957. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Liens externes …   Wikipédia en Français

  • scapé — rescapé …   Dictionnaire des rimes

  • rescapée — ● rescapé, rescapée adjectif et nom (de rescaper, forme picarde de réchapper) Qui est sorti sain et sauf d un danger, d une catastrophe, d un sinistre. Familier. Qui a été jusqu au bout d une entreprise difficile, d une épreuve sportive très dure …   Encyclopédie Universelle

  • Tuez-les tous ! — Tuez les tous ! (Rwanda : Histoire d un génocide « sans importance ») est un documentaire français réalisé par Raphaël Glucksmann, David Hazan et Pierre Mezerette, diffusé le 27 novembre 2004. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaire …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Agents Du SOE — Cet article présente la liste alphabétique d agents marquants du Special Operations Executive, avec quelques indications sommaires sur leur identité, sur le rôle qu ils y ont tenu et sur leur parcours. Pour accéder à des photographies d agents,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des agents du soe — Cet article présente la liste alphabétique d agents marquants du Special Operations Executive, avec quelques indications sommaires sur leur identité, sur le rôle qu ils y ont tenu et sur leur parcours. Pour accéder à des photographies d agents,… …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie sur le génocide au Rwanda — Sommaire 1 Les génocides du XXe siècle 2 Témoignages et essais 3 Études sur le génocide et ses origines 3.1 Historiographie …   Wikipédia en Français

  • Combat (Résistance) — Pour les articles homonymes, voir Combat (homonymie). Combat est un grand mouvement de Résistance en France créé en zone non occupée ou zone sud pendant la Seconde Guerre mondiale (1939 1945). Combat est le plus important des huit grands… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”